cambouis.com

Dégripper une douille, un axe...

Sur un véhicule, il existe de nombreux axes et douilles permettant la rotation de pièces (tringleries, satellites de différentiel, axes et boulons de bras de suspension, etc. Ces éléments, s'ils sont exposés aux intempéries, ont parfois tendance à s'oxyder, à se gripper.

Sommaire

Les problèmes

Une douille oxydée n'est pas toujours facile à récupérer. Le simple grattage est en général insuffisant, la rouille ayant tendance à boursoufler le métal.

On peut observer un problème comparable sur de boulons comme ceux des bras de suspension et barres Panhard. Mais dans ce cas, il est plus que conseillé de les remplacer.

De même, sur les différentiels des Land Rover's, on est très fréquemment confronté au grippage d'un des satellites sur son axe, avec un arrachement du métal de l'axe qui vient se déposer dans l'alésage du satellite.

L'exemple présenté ici est la douille d'articulation du levier relais de commande de frein de stationnement d'un Range Rover (boîte de transfert Borg Warner). Cette douille, grippée sur son axe, empêchait un retour correct en position neutre des mâchoires du frein à main avec les désagréments que chacun connaît.

Des solutions

La solution la plus évidente est le remplacement des pièces en cause.

Dans le cas d'un axe de satellite ayant grippé et déposé du métal dans l'alésage d'un satellite, il faudra naturellement remplacer l'axe. Mais il serait dommage de remplacer les satellites si leur denture est en bon état.

Dans le cas d'une douille ou d'un boulon faiblement oxydé, il est également facile de les remettre en état.

La rouille s'élimine facilement : voir Désoxydation chimique.

Il faut donc refaire les surfaces. Il s'agit d'un rodage : il suffit de se servir d'un pâte à roder comme celle destinée aux sièges de soupapes. On enduit les pièces en contact de cette pâte, puis on les fait tourner l'une par rapport à l'autre. Sur un acier doux, l'opération est terminée en quelques dizaines de secondes. Elle peut être beaucoup plus longue et difficile sur des aciers traités. Cette méthode a été utilisée avec succès sur des satellites de différentiel pour éliminer les restes de métal en provenance de l'ancien axe, et qui empêchaient leur libre rotation sur l'axe neuf. Dans ce dernier cas, il faut être conscient que l'arrachement de métal est consécutif à une importante surchauffe (rupture du film lubrifiant), et que les satellites ainsi récupérés risquent de voir leur durée de vie réduite (usure accélérée de l'alésage).


Rodage des surfaces

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 16 juillet 2013
page ajoutée le 3 novembre 2003
dernière révision le 6 avril 2005