cambouis.com

Bloc-notes - 13 mars 2004

Mise en place d'un galet de renvoi.

Après nettoyage et examen attentif :

Il s'agit probablement, pour la motorisation d'autres véhicules ou engins, d'ébauches de fixations de platines supportant des accessoires (alternateur, pompe de direction assistée, etc...). Tarauder ces trous borgnes n'est pas facile moteur en place à cause du manque de dégagement pour les outils...

Peu de temps aujourd'hui. Les choses sérieuses reprendront demain...

Taraudage à M12 de l'alésage supérieur (diamètre 10 mm). Le peu de place disponible a obligé à retirer une poignée du porte taraud, et à travailler quart de tour par quart de tour.

Tarauder la fonte est assez pénible...

Les points utilisables pour la fixation de la platine destinée à porter le galet.
  1. branchement de la pompe à vide
  2. fixation frontale supérieure : taraudée à M12 sur 25 mm de profondeur
  3. alésage frontal inférieur de 12 mm de diamètre. Il ne sera pas taraudé, d'abord parce que le n'ai pas de taraud M14, ensuite parce que ce n'est pas réellement utile. Il y aura simplement à ce niveau un pion de centrage de 12 mm soudé au support.
  4. taraudage d'origine au pas M10. Son utilisation n'est pas réellement utile. Si la base du support est assez épaisse (acier de 15 mm d'épaisseur envisagé), alors le boulon M12 en haut et le pion de 12 mm en bas sont suffisants, et la conception devient plus simple.

Les deux vis visibles n'auront bien sûr pas une telle longueur ! Elles ne sont là que pour matérialiser la position des taraudages.

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2004