cambouis.com

Bloc-notes - 12 juin 2004

Platine pour les galets de renvoi de la courroie des compresseurs.
Aujourd'hui, une phase délicate et pénible de l'installation des compresseurs : le positionnement de la platine portant les galets, et soutenant par le bas la platine principale. Cette opération serait très simple et directe moteur déposé, mais il est en place. Donc démontages, remontages, mesures, vérifications, etc. En effet, la précision doit être parfaite. Jusqu'à présent, elle est meilleure que 0.5 mm sur l'ensemble des cotes, ce qui convient aux courroies PolyV.

 

Les cercles rouges montrent les fixations actuellement opérationnelles. Les deux du haut assurent la liaison à la platine horizontale. Une autre s'effectue sur le compresseur d'air afin d'offrir un soutien supplémentaire. La flèche indique où se situera la fixation inférieure. Il ne reste qu'à retailler un peu et percer en position.

Les cercles verts indiquent la position des galets de 70 mm.

Alors que la fixation inférieure n'est pas encore percée, on constate immédiatement, grâce à la triangulation offerte par les trois boulons de 10 mm, une quasi disparition des vibrations. Il suffisait de frapper sur la platine horizontale pour l'entendre vibrer (elle fait 12 mm d'épaisseur et reçoit un total de 15 Kg).

La patte de fixation inférieure. Elle se fixe au bas du bloc moteur par un boulon de 12 mm, un boulon de 10 mm, et un doigt de centrage de 12 mm. Elle est extrêmement rigide. Un petit bloc d'acier de 15 mm d'épaisseur, une plaque de 6 mm et une cornière de 4 mm. Il ne reste plus qu'à la retailler, finir les soudures, et percer un trou de 10 mm.

L'utilisation de sections de cornières évite les déformations lors des soudures à angle droit. Pas très élégant, mais efficace.

Les ajustements ont pris deux bonnes heures. Tout est fait en direct, à la disqueuse, sans passage par des gabarits en carton.

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2004