cambouis.com

Bloc-notes - 20 juin 2004

Réglage de la direction.

Il y a quelque temps déjà, l'amortisseur de direction avait été remplacé et relocalisé devant le pont, ce qui avait imposé, pour obtenir autre chose qu'un bricolage n'ayant aucune chance au contrôle technique (ils sont sérieux par ici), le remplacement de la barre de direction (voir Relocalisation de l'amortisseur de direction sur RR Classic et Disco).

Il fallait un jour ou l'autre s'intéresser aux rotules de la barre d'accouplement... qui n'avaient pas eu le moindre égard depuis des lustres, et pas loin d'une centaine de milliers de kilomètres.

Donc aujourd'hui, réglage complet de la direction.

Le désassemblage de la barre d'accouplement ne fut pas spécialement difficile, mais tout étant grippé depuis belle lurette, il a fallu user des grand moyens pour y arriver. WD 40, chalumeau et et burin pneumatique. Sans rien abîmer bien sûr.

Ensuite, réglage du parallélisme selon la bonne vieille méthode de la ficelle.

Ficelle donc, sans le le fulguropoing de Goldochirac à double flux, ni de pompage optique à amplification de lumière. Non, à l'ancienne, au pifomètre.

Avant, depuis des années, malgré le passage chez un professionnel reconnu et ayant facturé... Très fort le gars ! Il a réglé la direction malgré l'intégralité des filetages grippés, et sans les dégripper. Et puis tant qu'à faire, il avait aussi laissé le même jeu au niveau du boîtier. Et puis le même strabisme convergent.

Bref, il a fallu se pencher sur le problème.

C'est droit, et les roues aussi.
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2004