cambouis.com

Bloc-notes - 25 juin 2004

Modification de la durit de vide pour contourner les compresseurs.
La place occupée par les compresseurs oblige à modifier la canalisation reliant le Mastervac et la pompe à vide. Il faut également fixer la durit de retour du chauffage et le faisceau électrique.

La canalisation de la pompe à vide est constituée sur une longue portion d'un tube métallique qui comporte une bifurcation de faible diamètre destinée à la commande du volet de recyclage d'air du bloc chauffage.

Sur ce tube sont récupérés :

  • le coude
  • le Y
Le coude est utilisé pour réaliser le passage en bas du moteur dans l'espace libre entre le bloc et le boîtier de direction.
Cette portion rigide coudée permet un rayon de courbure très prononcé, ce qui n'est pas possible avec la canalisation souple.
Le reste est réalisé avec une durit souple, qui est guidée par un collier fixé au système de commande de ralenti à froid de la pompe d'injection.
Le Y est intercalé un peu plus loin pour le raccordement de la canalisation destinée au bloc de chauffage.
La durit de retour de chauffage ainsi qu'un le petit faisceau électrique (prise "W", électrovanne de pompe d'injection, etc.) sont maintenant rangés le long des couvre culasses et ne se promènent plus dans le compartiment moteur.
Durit et gaine électrique sont attachés grâce à des "colliers déportés". Ces accessoires très pratiques sont au catalogue Restagraf. Ils sont d'excellente qualité : collier métallique en inox avec une doublure en caoutchouc qui évite le risque de blesser durits et faisceaux électriques. La fixation se fait ici sur un des petits colliers fixant deux à deux les canalisations d'alimentation des injecteurs.
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2004