cambouis.com

Bloc-notes - 29 juillet 2004

Installation du pressostat et du condenseur de climatisation.

Le bloc pneumatique première version est positionné pour essais. Il se compose d 'un clapet anti-retour, d'un pressostat, d'un clapet de sécurité, d'un manomètre (pour l'ajustement du pressostat) et de deux raccords rapides (protégés par des capuchons prélevés sur un gant de ménage).

Une plaque de tôle est pliée pour supporter la partie électrique : un boîtier de fusibles à l'extrême gauche, et jusqu'à 7 supports de relais. Cette tôle est d'origine RR puisqu'il s'agit en fait du support de plaque minéralogique devenu inutile depuis la mise en place d'un pare choc tubulaire !
Fixation définitive du condenseur de climatisation muni de ses ventilateurs.

Il a fallu repositionner l'avertisseur sonore, qui désormais passe juste au millimètre, la place étant comptée devant le condenseur.

Il s'agit d'un modèle à compresseur prélevé sur une R21. Si une réserve d'air est installée, le compresseur sera supprimé, et la commande assurée par une simple électrovanne (qui a été achetée en prévision). Ce compresseur étant un modèle à tiroirs (palettes), il constitue également une excellente pompe à vide qui sera peut être utilisée comme purgeur de circuit hydraulique.

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2004