cambouis.com

Bloc-notes - 14 janvier 2005

Pose de ressorts de suspension Britparts.

Les colis en provenance de Grande Bretagne et contenant quatre ressorts ainsi que tous les silentblocs de suspension et leur visserie sont arrivés. Il est temps de faire en sorte que le RR ne danse plus. Les motos devront attendre encore.

Après pas mal d'hésitations, le choix s'est porté sur les éléments Britparts proposés par Paddock :

AV : DA4201, +1", +25 Kg, pour Classic, Disco et 90, 200 : livres / pouce

AR : DA4203 +1.5", light load, pour Classic, Disco et 90 : 220 livres / pouce

Ce sont des valeurs raisonnables, évitant de trop remonter le centre de gravité, et épargnant en principe le transfert Borg Warner ainsi que les croisillons des arbres de transmission. Cette rehausse est souvent considérée comme le maximum avant apparition de problèmes de vibrations, grognements, et accrochages au niveau des brides en croisement. L'avenir dira si c'est un bon choix !

Auparavant, des cotes ont été relevées conformément aux indications de Distri 4x4 :

Il faut en réalité retrancher la valeur du body lift de 25 mm; donc en réalité :

Distri 4x4 indiique, pour un véhicule stock :

Celui du haut est un ressort arrière, celui du bas un ressort avant.

AV : DA4201, +1", +25 Kg, pour Classic, Disco et 90
longueur à vide : 405 mm
fil : 16 mm
diamètre hors tout : 151mm

AR : DA4203 +1.5", light load, pour Classic, Disco et 90
longueur à vide : 430 mm
fil : 17 mm
diamètre hors tout : 152 mm
raideur annoncée : 220 livres / pouce

 

Comparaison de ressorts AR. Celui du bas est celui qui était en place. Un "spécial piste" de provenance inconnue, monté par le précédent propriétaire, et qui commençait, comme ses camarades, à sérieusement fatiguer. Sa longueur est strictement identique au Britpart + 1.5". Son fil est de plus faible section (15 mm), mais il comporte moins de spires.

Première constatation, le RR remonte à l'arrière droit de 45 mm. A recontrôler une fois que celui de gauche sera en place lui aussi. C'est manifestement beaucoup plus ferme. La suspension s'écrase bien moins facilement du côté du nouveau ressort. Le body lift a été réalisé pour passer les pneus, la rehausse de suspension et sa fermeté permettront de charger le véhicule, et d'augmenter les débattements; les croisements ne sont par contre pas favorisés par des ressorts plus durs. Des amortisseurs de Toyota HDJ80 tige-tige à l'avant comme à l'arrière remplaceront les Rancho 5000 lessivés. Les supports seront refaits en conséquence afin de profiter du maximum de course.

La distance axe de main meneuse -> bord d'aile s'élève désormais à 545 mm. Il faut retrancher la valeur du body lift de 25 mm afin de pouvoir faire une comparaison : on arrive à 520 mm. 480 mm est la valeur moyenne indiquée par Distri 4x4, la rehausse est donc de 40 mm, soit 1.5" à 2 mm près, valeur annoncée par Paddock pour les ressorts Britpart. Le remplacement des anciens ressorts fatigués par de nouveaux se traduit par une hauteur supplémentaire de 50 mm.

Les vis de fixation du fer plat retenant le ressort ARD sont venues sans difficulté. La clé de 17 convient parfaitement bien qu'il s'agisse de visserie impériale..
Pas de chandelles hautes : improvisation ! Une roue à plat, une cale en bois, et le cric dessus. Pas très rassuré quand même ! Travail à distance respectueuse.

Avant de lever le châssis (le pont étant sur chandelle), le ressort d'origine est tenu avec deux sangles. Une fois déposé, il faut comprimer le nouveau avant de le mettre en place.

Il a fallu procéder de la sorte en raison de l'impossibilité de lever au Hi-Lift : le plafond et à 15 cm au dessus du toit du Range.

Le chiffon est là pour éviter d'écailler la belle peinture jaune, identique à celle des Öhlins.

Avant de défaire les sangles, laisser descendre le châssis. Ensuite, les sangles se relâchent et le tour est joué.

Temps pour ce ressort : 1 H en prenant les photos et son temps.

 

.
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013