cambouis.com

Bloc-notes - 25 mars 2005

Dépose de la pompe d'injection, de la pompe de gavage, de l'arbre à cames, et du vilebrequin.

Deux repères sont tracés de façon à recaler correctement la pompe d'injection lors du remontage du moteur.
Il n'est pas nécessaire de disposer de l'outil machin-truc pour déposer le pignon de la pompe. Un arrache de bonne famille suffit amplement. Il faut tout de même s'assurer que ses "crochets" ne touchent pas la denture.
Après dépose des trois écrous qui la retiennent, la pompe vient toute seule. L'écrou situé contre le bloc est un peu plus délicat à enlever. Il est préférable de disposer d'une douille et d'une clé à cliquet avec carré conducteur 1/4" (série "radio") associées à plusieurs rallonges mises bout à bout.
C'est au tour de la pompe de gavage.
Elle vient sans aucune difficulté, avec une clé de 12 ! Enfin, le retour de la clé de 12 !
Dépose du manocontact de pression d'huile, et des trois pipes de lubrification des porte-paliers principaux.
Tout ce qui était sur le côté droit du moteur est maintenant déposé.

Maintenant, l'arbre à cames. le bloc est couché sur le côté pour éviter que les poussoirs n'empêchent son retrait.

Dépose des deux vis hexacaves à travers le pignon.

Il sort sans difficulté. L'aspect est très satisfaisant. Les mesures après nettoyage devraient le confirmer.
Pour sortir le vilebrequin, il faut le pousser d'avant en arrière. Le joint torique du porte palier arrière ayant tendance à coller un peu, il faut lui donner des petits mouvements axiaux, et faire doucement levier entre masses d'équilibrage et fonderie du bloc. Le porte palier finit par sortir de son logement.

Après l'avoir fait glisser, il finit par sortir, petit à petit. Les porte paliers principaux gênent la manoeuvre sans l'outil machin truc de guidage (qui doit faire gagner au moins trois minutes !). Mais sans cet outil, il ne faut pas avoir peur de lui fourrer les mains dans les entrailles (et ce n'est pas bien propre là dedans)

(la masse n'a pas servi à ça !!!)

Il ne reste plus à déposer du bloc que les poussoirs de culbuteurs et le clapet de surpression d'huile. Le bloc sera soigneusement nettoyé à l'intérieur comme à l'extérieur, puis repeint... en rouge brillant ! (pour faciliter la détection de fuites et limiter l'accroche de la crasse)

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013