cambouis.com

Bloc-notes - 14 avril 2005

Rapatriement du bazar, et début du travail sur le TurboD.

C'est la dernière fois que je vais "chercher de la pièce" sans remorque.
Et il faut se taper 200 bornes à deux adultes et un enfant. Finalement, tout finit par rentrer.

Première chose en arrivant, sécher le tapis insonorisant. Ce tapis de sol en mousse est un véritable piège à flotte. Par contre, il est bien plus lourd et épais que celui des générations précédentes. Il est d'une pièce, tunnel et caves à pieds, et il couvre également la partie située sous les sièges.

Il est évident que l'atténuation des nuisances sonores sera supérieure. Par contre, il est très difficile à déposer et sécher en cas d'infiltrations d'eau. C'est un grave inconvénient concernant un véhicule destiné au TT.

Il sera peut êtyre découpé en portions facilement démontables.

Dépose des "dessous" de la planche de bord, du bandeau, du bloc compteurs.
Dépose de la console centrale, de la planche de bord.

Le bloc chauffage est lui aussi déposé.

C'est d'une très grande facilité, surtout si l'on compare à la même opération sur le 300 tdi. Il faut une heure et demie environ pour tout sortir.

Le volant attendra un peu, car il faut réaliser un extracteur spécifique.

Première vérification. Les obturateurs du passage de colonne et de pédalier côté passager (le RR est symétrique au niveau du tablier, marché en conduite à droite oblige).

La découpe du tablier n'est pas la même, mais les passages de boulons sont strictement identiques.

Les plaques d'obturation côté passager :

  • à gauche, celle des anciens modèles
  • à droite celle des derniers modèles

Sur les derniers modèles, la plaque obture à la fois la zone du pédalier et celle de la colonne de direction. Mais celle du nouveau modèle se monte sans modification sur les nouveaux. Il faudra juste faire une petite découpe côté conducteur, et elle semble inutile côté passager.

Vue de la même zone, côté conducteur, et depuis le compartiment moteur, sur le 300 tdi.

La partie la plus délicate à gérer...

Sur le 300 tdi, côté habitacle, le haut du tablier est caissonné, et la planche de bord y est boulonnée. Le fait que le pare brise soit collé, et non jointé, n'est peut être pas étranger à cette conception.

Le haut du tablier avait été tronçonné. Il va falloir maintenant soigneusement dépointer le caisson, puis dépointer la plaque horizontale sur le TurboD, pour la remplacer par soudure. Ceci oblige à déposer le pare brise, ce qui est la partie la moins drôle de l'histoire. Il avait été remplacé il y a deux mois... et c'est une opération suffisamment pénible pour avoir préféré la confier à un carrossier. Mais là, il va falloir se retrousser les manches !

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013