cambouis.com

Bloc-notes - 21 décembre 2005

Test d'usinage en vue de la réalisation de cales de réglage pour la boîte de vitesse LT77.

Une idée pour réaliser des cales sur mesure est de se servir des bagues des vieux roulements.

Un test d'usinage est fait sur deux vieilles bagues (roulements de pivot de fusée).

Préparation de l'une d'entre elles par détrempe du métal.

Bague de gauche : usinage direct, sans préparation : le marquage des références, en creux, a vite fait de venir à bout de la plaquette carbure. Fin du test.

La bague de droite est celle qui a été chauffée au rouge, puis lentement refroidie. L'usinage se passe considérablement mieux.

Les cales de réglage sont situées à l'avant de la boîte, et viennent appuyer sur ces roulements.
Vue du couvercle, des bagues, et des cales.
Recherche de ce qui pourrait convenir dans le stock de récupération : en bas de l'image, il y a deux anneaux d'acier. Ce sont des morceaux de fusée de roue qui avait été récupérés lors de la réalisation des axes du support de travail pour le moteur (voir Bloc-notes du 10 octobre 2005).
Ces anneaux avaient été séparés à la disqueuse.
Pour l'un des roulements, un des ces anneaux de récupération sera utilisé. Pour l'autre, ce sera la vieille bague, détrempée, puis usinée.
La vieille bague est chauffée au flambard propane qui avoue là ses limites. L'usinage s'avèrera un peu difficile par endroits, montrant par là même une chauffe insuffisante et irrégulière. Il serait plus indiqué d'utiliser une petite forge à gaz.
Au passage, une astuce pour placer une pièce de faible épaisseur sur le mandrin tout en la décalant de façon régulière, afin de ne pas attaquer les mors. Trois petites cales de l'épaisseur voulue sont interposées entre mors et pièce avant de serrer le mandrin.

Ici, c'est un des morceaux de fusée de roue. L'usinage en est assez facile.

La bague de roulement reprise au tour.

Les deux cales ainsi préparées ne sont pas encore utilisables. Leurs faces ne sont pas encore parallèles, et leurs épaisseurs ne sont pas encore celle requise.

Les "cales brutes" seront reprises par la méthode mise au point précédemment (voir Bloc-notes du 21 novembre 2005).
Le récupérateur de copeaux joue parfaitement son rôle.
Vue d'ensemble côté opérateur.
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013