cambouis.com

Bloc-notes - 1er mars 2006

Repose du volant moteur.

Remise en place du joint spi AR. Un carré de métal, un marteau...
Une fois en place, l'entretoise butée peut être reposée. Il n'est pas possible de placer l'entretoise avant le joint, sous peine d'endommager ce dernier.
Croquis. Avec une erreur : le joint spi a en fait une lèvre sur l'entretoise butée, et l'autre sur le volant.
 

L'entretoise est replacée. Les demi cales sont en place. La petite vis est freinée au Loctite.

Une fois la butée en place, si on a des doutes, c'est le moment de mesurer le jeu axial du vilebrequin.

Serrage du volant.

Il est impossible de le monter à l'envers !

Immobilisation du volant à l'aide d'une cornière.

Volant reposé et serré.

Mesure du jeu axial et du faux rond :

  • 0.18 mm pour le jeu axial
  • 0.04 mm pour le faux rond.

Lors de la mesure du faux rond, il faut que le vilebrequin soit poussé contre sa butée, sinon on risque de mesurer un jeu axial !

S'il y a un problème avec le jeu axial, il faut tout redémonter. Même pas peur ! (il n'y a aucune raison qu'il ait changé : la butée est neuve, et les cales ne sont pas usées.

Ce porte roulement vient recouvrir les vis du volant. Le roulement reçoit l'extrémité de l'arbre d'entrée de la boîte de vitesses.

Une douille de 32 convient parfaitement pour l'extraire.

Pour la mise en place du roulement neuf, le vieux roulement sert de douille. Il est engagé par percussion.
Il est fini avec une presse improvisée : l'étau. La pièce elle même est protégée par une mordache en plomb.
Il est reposé. Grower et Loctite...

A ce stade, il faut réaliser :

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013