cambouis.com

Bloc-notes - 23 avril 2006

La plaque d'obturation, côté droit, n'était en fait pas finie...

Le passage du faisceau moteur devait initialement se faire à travers la tôle du tablier. Ce n'est en fait pas la meilleure solution. Il vaut mieux la passer à travers la plaque obturatrice.

Pour fermer l'espace correspondant au passage de la colonne de direction, il y a d'origine une plaque circulaire boulonnée au tablier. Pour passer les vis, il faut modifier un peu le support de relais et du ventilateur de chauffage.
Perçage d'un trou de 50 mm, pour le faisceau moteur, grâce à la méthode du "découper selon le pointillé".
Finition à la meuleuse droite et à la lime demi-ronde.
Un des deux passe fils latéraux y prendra place.
Par ailleurs, plutôt que de fermer le passage de colonne des modèles à conduite RHD à l'aide de l'obturateur circulaire d'origine, la plaque récemment fabriquée est étendue vers le bas par soudage d'un morceau de tôle qui est ensuite positionné puis percé directement sur la caisse.
Le résultat obtenu. Bien plus pratique à monter et démonter.
Vue depuis l'intérieur.
Passage du faisceau électrique côté gauche. Il reprendra le trajet de l'ancien faisceau.
Côté droit, tous les passages sont fermés par une tôle rivetée puisque le faisceau passe désormais à travers la plaque d'obturation du tablier.
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013