cambouis.com

Bloc-notes - 21 mai 2006

Restauration et repose de la soufflerie.

Le système de ventilation comporte de nombreux joints en mousse. Ceux de la soufflerie sont très fatigués et tombent en poussière. Par contre, les autres sont en bon état (chauffage, planche de bord) et ont juste nécessité quelques recollages par endroits.
La mousse d'étanchéité des volets de recyclage est totalement détruite. C'est la face exposée à l'entrée d'air extérieure qui est la plus abîmée. Ce n'est sans doute pas un hasard : c'est l'air extérieur qui apporte les polluants agressifs : hydrocarbures, poussières, spores, etc.
Les deux volets ne sont plus commandés par une capsule à dépression, mais par un solénoïde. Un souci de moins, et une tubulure qui peut être supprimée. Seuls les derniers V8 conservent une commande à dépression : celle de la vanne d'eau du chauffage (sur les diesels, le radiateur de chauffage est alimenté en permanence).
Pour déposer les volets, il faut accéder à leurs vis de fixation sur les axes. Il faut donc d'abord déposer le solénoïde (deux vis).
Les volets peuvent alors être rabattus, et les vis déposés.
Les volets, après nettoyage (brosse sur touret et acétone), sont reposés le temps de marquer les zones sur lesquelles doit être assurée l'étanchéité.
L'étanchéité se fait tout au bord sur 5 mm environ.
C'est du bourrelet pour fenêtres qui sera utilisé. Ce n'est pas de la mousse, mais un élastomère.
Collage.
L'étanchéité est parfaite.

Réalisation d'un faisceau moteur primaire. Il se divise en quatre :

  • préchauffage
  • moteur ( température, pression, démarreur, etc.)
  • alternateur (excitation, borne W)
  • climatisation

Ne disposant pas de formes variées de connecteurs, et ayant donc placé 3 connecteurs 4 broches identiques, les différents faisceaux sont détrompés grâce à des isolants de couleur.

Le reste des faisceaux sera fait une fois le moteur en place.

Le faisceau primaire en position, avec le temporisateur de préchauffage. C'est celui du VM naturellement, et non celui du 300 tdi.
La plaque obturatrice (correspondant au pédalier sur les modèles RHD).
Un isolant phonique est réalisé en taillant un morceau de celui qui recouvrait le tunnel du VM. Une partie de l'isolation du tablier avait été oubliée à Salies du Salat. Il faut donc improviser.
La soufflerie peut maintenant être mise en place, et les relais rangés à leurs emplacements en respectant la disposition décrite dans le RAVE. Ils sont de plus identifiés avec le numéro porté sur les différents schémas de câblage : la maintenance en sera facilitée. La même chose a été faite pour les connecteurs.
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013