cambouis.com

Bloc-notes - 26 mai 2006

Pesée et repose des boîtes.

Les boîtes sont pesées avant d'être accouplées et reposées.

L'ensemble frise donc les 100 Kg.

Avant de réaccoupler les boîtes, il serait idiot de ne pas remplacer le joint spi d'entrée du transfert, et ce d'autant que la bague-portée de l'arbre de sortie de la LT 77 est neuve.

Ce joint doit être monté en retrait de 1 mm par rapport au plan de jonction.

Ensuite, la LT 77 est enfilée dans la Borg Warner qui repose sur le frein de stationnement.

En fait, elle repose sur les goujons de fixation de l'arbre de transmission arrière. Quatre écrous ont été mis en place de façon à protéger leurs filetage.

Il faut prendre garde de ne pas blesser le joint spi de la boîte de transfert.
Les deux boîtes sont boulonnées l'une à l'autre.
L'ensemble semblait pouvoir passer, le véhicule étant rehaussé et allégé de tous ses équipements et de son moteur. Mais le levier de vitesse interdira cette manoeuvre.
Les boîtes sont donc posées au sol, et traînées en dessous du tunnel de transmission.
La chèvre servira à les positionner. On est loin du confort permis par un pont élévateur (ou même une fosse) et un cric pour transmissions.

Le plus difficile est de bien équilibrer la charge tout en faisant en sorte que l'orientation reste à peu près correcte dans toutes les directions de l'espace. Les sangles sont plus pratiques que les chaînes, car il est plus facile de jouer sur leur longueur.

Avant de les engager entre les longerons, les fixations complètes, munies de leurs silentbloc, sont replacées sur les boîtes.

Il ne reste plus qu'à soulever un peu plus, puis à engager les boulons de fixation des supports au châssis. Il ne faut pas encore les serrer : le moteur n'est pas encore en place, et leur position doit être réglée en fonction de ce dernier. De plus, la cuve d'air comprimé, qui utilise ceux du côté gauche, n'est pas encore reposée.
La chèvre restera en tension jusqu'à ce que la cloche et la traverse amovible soient reposées. En effet, sans cela, l'ensemble est mal équilibré à cause du frein de stationnement, et impose des contraintes néfastes (torsion) aux silentblocs.
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013