cambouis.com

Bloc-notes - 11 juin 2006

Alignement correct de l'alternateur et de la pompe à eau.

Le moyeu de la vielle pompe à eau est placé sur le tour. Son épaisseur est réduite progressivement. La plaquette carbure apprécie peu le passage au niveau des trous : il faut y aller doucement. Passes de 0.125 mm. C'est très long. Surtout à la fin car la faible épaisseur fait vibrer ce qui reste de métal. Il faut tripler les passes. Pénible.
La face arrière est elle aussi dressée pour amener l'épaisseur à 1.5 mm précisément.
Enfin la pièce est séparée en créant une rainure.
La pièce finie. Les traces dans le prolongement des trous sont la conséquence des vibrations.
 
La poulie de pompe à eau sera ainsi avancée de 1.5 mm, et donc dans le plan de celle du vilebrequin.

Impossible de reculer proprement l'alternateur du fait de son montage.

La poulie est donc "rabotée" de 1 mm.

Le problème de l'alignement des poulies est désomais réglé.

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013