cambouis.com

Bloc-notes - 9 juillet 2006

Câblage de la planche bord.

Un socle DB15 doit être placé au fond du vide poche passager afin de connecter et déconnecter Terratrip et accessoires le plus facilement possible.

Soudage d'un câble multiconducteur (16 dont seulement 15 seront donc utilisables). En prévoyant large, on s'évite des contorsions en cas d'ajout ultérieur. Ce câble traversera la planche de bord de droite à gauche et aboutira au niveau du tableau de bord conducteur.

Pour éviter tout risque de court circuit, chaque soudure est isolée par de la gaine thermorétractable. C'est long à faire.

A l'autre extrémité, des connecteurs multibroches sont placés.

Le premier regroupe les cinq fils de l'afficheur secondaire du Terratrip, et sera raccordé à la prise DIN. le deuxième amène toute les entrées du Terratrip (probe 1&2+, probe 1-, probe 2-, +ve). Le dernier est là pour une éventuelle (mais improbable) future utilisation.

Pour améliorer l'aspect de la prise DIN (verrouillable) destinée au raccordement de l'afficheur secondaire, une façade en aluminium est réalisée au tour.
Ce n'est pas très discret. La pièce sera sans doute anodisée en noir (c'est assez facile à faire).
Mise en place d'une prise d'antenne (pour la CB) au fond du vide poche. Elle ne doit pas dépasser.
Un trou est percé assez large. Pour être affleurant, le socle doit être monté en retrait, et la prise mâle sera légèrement encastrée, mais sans gêner la manipulation de la douille moletée de verrouillage. Pour les essais, un empilement d'écrous sert d'entretoise.
Une fois la bonne position déterminée, une entretoise est tournée dans de l'aluminium, de la même épaisseur que l'empilement d'écrous (3 au total, soit 7.5 mm). Son trou central doit être assez large pour que la douille de la prise mâle qui viendra s'y brancher puisse y entrer un peu. Ce trou est donc plus grand que le fût de la prise. Pour centrer la prise le temps de percer les fixations, il suffit de quelques tours de rubans adhésif. Même technique archiconnue que pour centrer un disque d'embrayage. Le socle peut alors servir de gabarit de perçage.

Vérification : résultat correct. Il reste à réaliser un méplat avant mise en place, à la fraiseuse ou au lapidaire ; la prise passe en effet très près d'un renfort se trouvant sous le vide poche (voir deux photos plus haut).

(les vis seront dans l'autre sens !)

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013