cambouis.com

Bloc-notes - 1er août 2006

Réalisation d'un carter pour le combiné tour fraiseuse Fartools TDM400. Suite.

Le déversoir en cours de réalisation.
Un truc au passage pour éliminer les têtes de rivets qui restent sur le foret lorsqu'on les perce pour les déposer : il suffit de les coincer dans l'étau...
... puis de faire tourner la perceuse en marche arrière. Le foret recule et les libère.

Le carter est terminé.

Les cornières et les rivets ne donnent pas un aspect très professionnel.

 
Ceci pourrait être réalisé par découpe et pliage d'une grande pièce de tôle, et d'une plus petite pour fermer de "déversoir". Mais pour ce faire, une plieuse serait nécessaire voire indispensable pour un résultat propre.
La réalisation de surfaces angulées plutôt que courbes aurait permis un aspect plus propre, avec des cornières raccordées à l'onglet. Tant pis...
 
La série de perçages / taraudages permettant la fixation du carter.
Les deux nouvelles pièces de positionnement du moteur (tension de courroie).
Le dispositif finalisé.
Le récupérateur de copeaux. Il est prévu pour un récipient plus haut que le cageot visible ici.
Vue côté opérateur. Une seule contrainte : la colonne de fraisage ne peut être rabattue que mandrin déposé. Ce n'est pas très contraignant. Il aurait fallu sinon sacrifier une bonne partie de la protection (plaque verticale au dessus du moteur).
Le moteur est désormais parfaitement à l'abris. Le mécanisme de tension de courroie, bien qu'encastré, est facile à manoeuvrer.
Le chariot transversal peut être déposé : il y a juste la place nécessaire.
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013