cambouis.com

Bloc-notes - 7 janvier 2007

TDM400 : modification du chariot transversal et installation de la lunette à suivre.

Une découpe de l'armoire est nécessaire avant remontage.
Il n'y a plus que le moteur à manoeuvrer pour changer de vitesse. Malgré quelques craintes, aucune vibration n'est engendrée par ce système.

Il y a d'autres aménagements à faire sur le tour. En particulier tarauder des fixations pour la lunette à suivre.

Réalisation de deux pointaux de 10 mm de diamètre.

Avant d'attaquer le traînard, c'est le chariot transversal qui va subir deux perçages et taraudages. Ceci afin de créer deux points de réglage de jeu supplémentaires. En effet, dans certaines positions, ce chariot est en porte-à-faux. Le jeu augmente alors nettement.

Le chariot est posé sur les glissières, et calé par le traînard. Ceci assure un bon alignement après centrage sur un des taraudages déjà existants.

Taraudage.

Le moyen et le finisseur sont tout de même passés dans des conditions plus faciles : étau (et mordaches en plomb).
La règle sert de cale de hauteur. Les pointeaux sont passés dans les trous de la lunette. Le centrage se fait en plaçant un petit morceau de fer rond dans le mandrin, et les pointes de la lunette sorties de la même longueur. Deux coups de marteau, et les perçages sont pointés sur le traînard.
Terminé.
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013