cambouis.com

Bloc-notes - 28 juillet 2007

Outil à tronçonner, fin.

Passe de finition.

Dépose et mesures.

Le parallélisme des faces doit être aussi précis que possible.

12.56 mm d'un côté, 12.58 mm de l'autre, ce qui est bien : 0.02 mm de tolérance. Ça me suffira.

Mais il y en a toujours pour prétendre que ce type de machine est incapable de le faire...

Le carré est réduit à 16 mm dans l'autre plan pour supprimer tout porte à faux dans la tourelle. La précision n'a pas grande importance ici.

Le porte lame terminé, adapté à la tourelle du TDM 400.

Le carré 20 x 20 est devenu un "carré" 12.5 x 16. Il faudrait théoriquement 13.5, mais il faut pouvoir glisser une cale de réglage pour le positionnement précis de la plaquette.

Ceci est très intéressant. En effet, on trouve sur eBay très peu de porte plaquettes en carré de 12 x 12. Quand il y en a, ils s'arrachent à prix d'or. Mais il y a pléthore d'outils en 20 x 20 très abordables. L'acier qui les constitue est manifestement assez facile à usiner avec une bonne précision malgré des moyens rudimentaires.

Premier essai sur une chute d'aluminium (le venturi de test de la semaine dernière).
 
Première utilisation pratique : le tronçonnage d'un bouchon réalisé pour obturer le dessus de l'étau, là où se visse le goujon de fixation de la tourelle porte outils. En effet, après quelques minutes de fraisage, le taraudage se remplit de copeaux et est pénible à nettoyer !
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013