cambouis.com

Bloc-notes - 19 août 2007

Carrosserie : débosselage.

Le bas de caisse côté passager. Abîmé. Un trou est percé côté intérieur pour tenter de repousser le métal.

Rien à faire.

Un tire-clou serait peut-être nécessaire... Sinon, découpe et soudage d'une rustine.

L'aile avant gauche : une grosse couche de mastic qui s'écaille.
Décapage et redressage. Il faudra pastiquer tout de même, mais la couche sera bien plus légère.

Porte côté conducteur. Elle est assez abîmée, et le cadre est un problème pour atteindre la tôle.

De plus, elle est revêtue à l'intérieur d'une couche d'insonorisant, qui se met à brûler lors de l'indispensable recuit.

Fabrication d'une sorte de cuillère qui servira à repousser la tôle.
La cuillère en action.
L'enfoncement atteint jusqu'à 8 mm.
Après redressage, il ne reste que 1 à 2 mm au maximum.
D'autres zones sont déformées ; elles étaient largement mastiquées.

Le plus gros est fait, mais ce n'est pas parfait.

Cette porte sera remplacée à la prochaine occasion.

Le reste de la carrosserie est inspecté une nouvelle fois :

  • fignolage des bords des passages de roues
  • débosselages divers. Il reste encore à fignoler quelques zones heureusement limitées... Le plus gros est fait.
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013