cambouis.com

Bloc-notes - 28 août 2007

Carrosserie : nouveaux pare-boue et fixations des ailes arrières

Comme les passages de roues ont été agrandis, les pare-boue d'origine ne conviennent plus. Il faut les refaire.

Une mesure de référence est prise au niveau de l'arrière des ailes avant, et servira à la détermination des cotes des nouveaux pare-boues et fixations.

Ceci n'est nécessaire qu'à l'arrière.

On voit bien ici le problème. Le pare boue est reculé, et se trouve alors trop court.
A l'arrière droit, il est plié par les frottements répétés avec les Guyane 700R16. La zone rouillée est celle où le pneu venait frotter.

De nouveaux pare-boue sont donc réalisés, dans de l'aluminium de 3.5 mm d'épaisseur. La patte verticale est raccourcie. Les équerres de fixation aux ailes sont interverties : la gauche à droite, et vice versa.

(vue par l'arrière du pare boue de gauche)

Plier de l'alu de 3.5 n'est pas une sinécure. Recuit indispensable. Mais même après recuit, il faut faire travailler les muscles.

Le pare boue droit est plus grand (il n'y a pas l'échappement).

Ici, on voit l'erreur ! Le tracé est à l'envers (le gabarit en carton aurait dû être placé dans l'autre sens). Résultat, les stries de cette tôle larmée seront visibles. Et je n'aime pas la tôle larmée.

Un coup de disque lamellé, et les stries sont effacées. Même chose pour l'autre, finalement, même si elles sont cachées. L'abrasif laisse quelques traces sans importances. Une fois appliqués le primaire, la peinture et le revêtement anti gravillons, rien ne sera visible.

 
Fabrication de nouvelles fixations avant pour les ailes arrières. Celles d'origine étaient trop rouillées.
Fixation à gauche.
Fixation à droite.
Nouvelle inspection de détail après remontage complet des portes et panneaux : encore un peu de travail en perspective.
 
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013