cambouis.com

Bloc-notes - 17 septembre 2007

Carrosserie - masticage.

Débutant dans ce domaine, j'ai trouvé pas mal d'informations sur le forum du "Peintre du Dimanche" : voir la rubrique Liens.

Liste du matériel :

  • pistolet à gravité de supermarché n'ayant servi qu'à peindre des murs (pour l'apprêt)
  • pistolet à gravité plus sérieux, livré avec détendeur et mano de crosse (pour la laque)
  • un pistolet pour application d'anti gravillons
  • un filtre détendeur neuf + un tuyau neuf (non contaminés par de l'huile de compresseur)
  • ponceuse orbitale 125 mm de bas de gamme, provenance Brico Dépôt
  • Scotch Brite spécial carrosserie
  • feuilles de papier abrasif de grains allant de 80 à 600 ; plus fin en attente
  • disques abrasifs de grains allant de 80 à 320
  • kit de spatules à mastic
  • quelques chiffons spéciaux pour nettoyage
  • deux radiateurs infrarouge bon marché (21.50 € pièce) qui permettront de réduire les temps de séchage

Liste des produits :

  • Mastic Debrasel AL si 12 pour rebouchage (très dur, chargé en aluminium)
  • Antisilicone Permanal 7799 (Spies Hecker)
  • Wash-primer 1K spray 4085 (Spies Hecker)
  • Apprêt Permasolid HS Premium 5310 (Spies Hecker)
  • Durcisseur Permasolid HS Fast 3309 pour apprêt (Spies Hecker)
  • Laque Permasolid 670 (Spies Hecker) : laque à camions brillant direct
  • Durcisseur Permacron MS 3375 pour laque (Spies Hecker)
  • Diluant Permacron (Spies Hecker)
  • anti gravillons 3M 08868

Amusant... Spies Hecker ne distribue pas de laque à camions de couleur Eastnor Green. En recherchant dans les teintiers, il est apparu que la teinte la plus proche, sinon identique, est le "NATO Oliv", autrement dit le vert OTAN...

Démontage du pistolet de supermarché, inutilisé depuis 5 ans, et n'ayant projeté que de la glycéro sur les murs et plafonds du garage. Il aura besoin d'un nettoyage plus minutieux !

Ponceuse orbitale : achetée il y a quelques années en prévision à très bas prix, chez Brico Dépôt. Le diamètre est de 125 mm ce qui rend un peu délicat l'approvisionnement en disques. Le format professionnel est 150 mm. Il faut donc se déplacer jusqu'à la grande surface de bricolage la plus proche.

Elle est raccordée à un aspirateur de façon à limiter les poussières. Ca s'avère assez efficace, mais ne dispense pas du masque (en l'occurrence avec cartouches filtrantes, que je trouve moins désagréable que ceux en papier).

Premier rebouchage : une déformation laissée par la paume de la main droite d'une bonne âme m'ayant aidé à sortir d'un croisement, châssis posé, il y a quelques années.

Sur en Range, il faut pousser au niveau des coins d'aile, jamais sur le hayon !

Le Debrasel s'avère peu agréable à appliquer, très dur, et présente pas mal de porosités en surface. Ce n'est manifestement pas un produit adapté à la finition. Mais par contre, il adhère très bien, et semble très résistant.

Il sera réservé aux zones où il y a besoin de charger.

Pour faire le mélange : des bidons de produits ménagers découpés. Le mastic y adhère très peu, et c'est facilement nettoyable.

Application sur l'aile gauche, à certains endroits seulement (en haut à l'arrière, et en bas à l'avant). Le mastic sera mince car l'aile a été préalablement redressée par martelage après recuit de l'alliage. Cette aile avait dû être débarrassée de l'imposante couche de mastic dont elle avait été tartinée avant revente.

Et la ponceuse orbitale rend l'âme après deux heures d'utilisation.

En fait, c'est le roulement donnant au plateau son mouvement. Un 6002 chinois, totalement grippé après quelques couinements annonciateurs. Il est remplacé, et tout rentre dans l'ordre. L'appareil est léger, maniable, ne chauffe absolument pas, ponce très bien, et, une fois relié à un aspirateur, ne produit que peu de poussières.

Par la même occasion, achat d'un pot de mastic de finition : U-POL Extra Gold. Il est ici utilisé pour boucher les porosités de surface du Debrasel. Après ponçage au grain 320, la surface est parfaitement nette et lisse.

L'étain n'était pas envisageable ici : accès impossible de l'autre côté, pas envie de brûler ce qui s'y trouve.

Sur les ailes, les passages de roue avaient été agrandis et reformés par martelage. Le mastic de finition est utilisé pour faire disparaître les traces de marteau. Long à poncer.

Le mastic de finition est appliqué partout où c'est nécessaire.

Les surfaces semblent correctes.

Résultat obtenu au niveau du passage de roue : ça semble aussi correct.

Aile avant droite : il n'y a pas besoin de charger. Mastic de finition direct : juste des traces de martelage - très nombreuses - à masquer.

 

Long, pénible, salissant. En un mot : chiant ! Et ce n'est que le début.

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013