cambouis.com

Bloc-notes - 24 janvier 2009

Dépose de l'avance automatique et démontage du moteur d'avance.

Le moteur d'avance longitudinal avec la boîte Norton. L'ensemble va être déposé puis démonté.

Il est presque identique à l'avance automatique de première génération montée sur les Bridgeport Series I.

 

Vue de face.

Vue de droite.
Vue arrière.
Vue de dessus.

C'est un petit moteur à bride de 1/4 ch. Réduction primaire par vis sans fin et roue creuse en bronze.

Vue de dessus, capot déposé. Mécanisme d'inversion de sens et de neutre. Le levier de commande est absent sur la photo.
La boîte est déposée (4 vis). On voit la saleté présente au fond des rainures en T ; mais pas d'oxydation : la machine a manifestement tourné à l'huile de coupe entière.
Dépose du cache roulement arrière. C'est un modèle à flasques Z qui sera, comme l'autre, remplacé par un modèle étanche.
A l'avant, l'axe avec la vis sans fin et la grosse bague servant de portée pour le joint spi de la boîte.
Dépose du flasque arrière à l'aide du maillet. Trois longues vis passant à travers le stator assurent la fixation des flasques.
Marquage des pièces avant dépose afin de les remonter dans le même sens.
Extraction de la vis sans fin.
Puis de la bague.
Le rotor vient avec le flasque avant.
Il ne reste qu'à démonter les roulements, et à nettoyer les pièces.
Flasques nettoyés et polis. Tout ce qui est en aluminium peut être poli, ce qui évitera d'avoir à les repeindre.

Discussion sur usinages.com : Arrivée de mon Induma à tourelle / page 4

 

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013