cambouis.com

Bloc-notes - 16 juin 2009

Armoire électrique - suite.

L'armoire estpresque terminée. Elle a subi quelques modifications de dernière minute à cause du ventilo et de la résistance de freinage (pas encore montée) : goulottes supprimées à cause du manque de place, et remplacement des gros porte fusibles par d'autres plus petits (fusibles verre retardés).

Un défaut sur le variateur de la broche coupe le moteur d'avance.

J'ai eu la flemme de mettre des goulottes dans la porte pour les voyants...
 
Ces borniers Legrand sont vraiment super. On peut y placer les mêmes chiffres d'uidentification que sur les fils.
Porte fermée.

3 voyants.

- tension (blanc)
- défaut variateur d'avance (rouge)
- défaut variateur de broche (rouge)

Un cicuit auxiliaire est cablé, mais inutilisé pour moment. Il permettra le montage et l'alimentation d'une mini armoire supplémentaire avec variateur le jour où le Z sera motorisé (gestion commune de l'arrêt d'urgence bien sûr).

Les grilles de l'entrée d'air (en bas à droite) et de la sortie (en haut à gauche) comportent des filtres.

Le câble qui alimente le moteur du X est dans une gaine métallique.
D'origine, il y a un passage traversant le socle de part en part pour l'électricité). Pour que ce soit à peu près propre, un "plexo" fait l'affaire.
Le boîtier de commande n'est pas encore terminé, mais la machine est fonctionnelle. Il manque l'électronique.

- tachymètre de broche
- tachymètre du X

Deux AU sont câblés. Un au pupitre, l'autre sur la console, actionnable avec le genou.

Quelques trous de 22, avec obturateurs, en réserve pour le futur Z.
Le plastique des boîtes de dérivation est assez mou. Pour renforcer la façade, deux cornières en alu. Ainsi, elle reste plane et ne s'enfonce pas en appuyant sur les boutons.
A l'arrière, pour le raccordement de la sonde du tachymètre de broche, une prise type micro de CB. C'est robuste.
Pour le tachymètre du X, le petit variateur OMRON sera utilisé de 10 Hz à 130 Hz. Il y a deux gammes de vitesses, A et B. En plaçant la boîte sur 17 / 78 mm/mn, ça donne deux gammes de vitesses à variation continue:

- 3.4 à 44.2 mm/mn
- 15.6 à 195 mm/mn

(j'ai fait tourner le moteur sans problème ni vibration à 200 Hz, je n'ai pas osé monter plus haut !)

Ceci permettra d'exploiter le tachymètre (voltmètre de tableau) sur 3 digits (petites viteses) ou 3 digits 1/2 (grande vitesse). Dans un premier temps, un commutateur a été placé au pupitre de commande pour recopier la position du harnais. Il sera toujours possible de monter un contact sur le levier pour automatiser la sélection.

Le couple est suffisant à 10 Hz en grande vitesse : si on bloque les volants de manoeuvre, le moteur ne cale pas. Le limiteur de couple de la boîte entre en action. Donc, c'est OK.
© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013