cambouis.com

Dégripper les barres de direction

Les opérations décrites ici exigent une parfaite connaissance du système de direction, et de sa maintenance. Cet article ne s'adresse pas à des débutants. En cas de doute quant à ses capacités, il est absolument vital, pour soi-même aussi bien que pour autrui, de s'adresser à un professionnel.

L'auteur décline toute responsabilité en cas d'accident qui surviendrait suite à l'utilisation des informations contenues dans cet article. SI VOUS DÉCIDEZ DE TIRER PARTI DE CES INFORMATIONS, VOUS LE FAITES EXCLUSIVEMENT SOUS VOTRE PROPRE RESPONSABILITÉ.

Sommaire

Généralités

Lors du remplacement de rotules de direction, ou lors du réglage de la direction, on est généralement confronté au grippage des filets. L'outillage classiquement utilisé dans ce cas est la clé de plombier... c'est sans doute efficace, mais c'est une hérésie d'un point de vue mécanique ! les mords de telles pinces marquent de façon prononcée le métal. Avec un peu de patience et des outils simples, on peut arriver à dégripper sans abîmer quoi que ce soit.

Éléments constitutifs des barres de direction et d'accouplement

C'est la barre d'accouplement d'un Range Rover (ou de Discovery) qui est décrite car c'est le plus complexe. Le principe reste le même, en plus simple, pour la barre de direction et pour celle d'accouplement du Defender et autres.

La barre d'accouplement est représentée sur la photo comme elle apparaîtrait vue depuis l'avant du véhicule.


Barre d'accouplement de Range Rover Classic

  1. rotule
  2. biellette de réglage de longueur
  3. barre
  4. fixation d'amortisseur
  5. collier de serrage


La même, désassemblée

Les colliers servent à pincer les tubes, et éviter ainsi toute rotation après réglage.


Barre de direction de Range Rover Classic (sans ses colliers)

La pièce à l'extrême droite est la tige à oeillet qui se fixe sur la rotule de bielle pendante. Le pas de cette pièce est à gauche.

Avant de commencer...

A l'aide d'un mètre à ruban, il faut soigneusement relever les distances suivantes :

Land Rover fournit pour chaque véhicule des côtes de base pour les éléments de commande de direction. Le cas échéant, on pourra se référer au manuel d'atelier du véhicule concerné, en sachant que ces valeurs moyennes sont données à titre indicatif comme base de départ pour un réglage dans les règles de l'art.

Tracer des repères d'orientation :

Ces repères aideront à ré assembler tous les éléments.

Désassemblage

Outillage nécessaire ::

Commencer par desserrer les colliers (les clés de 11 mm conviennent); les faire glisser le long des tubes pour dégager leurs fentes : en effet, les extrémités sont fendues pour permettre grâce aux colliers de pincer les tiges filetées. Nettoyer ces fentes (brosse métallique), ce qui facilitera la pénétration du dégrippant.

Il vaut mieux ne pas chercher à dévisser en force après avoir serré la barre dans un étau. Les mors blesseront le métal, et on risque de plus une déformation. Au contraire, on la serrera (fermement) entre des mordaches en plomb pour le pas les endommager.

Le dégrippant a peu de chances de suffire à ce stade. Un bon moyen est de frapper axialement les rotules à l'aide d'un marteau, ou mieux, d'un burineur pneumatique.


Comment décoller les filets

Pour plus d'efficacité, on pourra modifier un burin usagé afin de lui donner une extrémité plane, qui sera plus stable lors de la percussion. On obtient alors équivalent d'un petit marteau. L'efficacité est redoutable grâce à la vitesse de frappe. Le gain de temps est considérable.


Burin usagé


L'extrémité en est sectionnée (disqueuse)


L'outil prêt à être utilisé

Petit à petit, on voit le WD40 se teinter de rouille. De temps en temps, après avoir aspergé de dégrippant, tenter une rotation à l'aide d'un tube. Procéder par petits coups secs dans les deux sens. Si aucune rotation n'est possible, frapper de nouveau dans l'axe. Éviter de frapper directement sur le tube au risque de l'endommager, lui et sont taraudage. Une fois les filets décollés, la rotation devient possible. Faire des mouvements alternatifs secs mais sans violence jusqu'à pouvoir faire un tour complet.

Un léger coup de chauffe au chalumeau peut être utile, mais il faut agir avec la plus extrême prudence.

Faire attention au pas, à gauche ou à droite selon les cas.

EN DEVISSANT, COMPTER ET NOTER LE NOMBRE DE TOURS !

Ces valeurs, associées aux repères déjà tracés, serviront lors du réassemblage à retomber sur les réglages initiaux, à la condition bien sûr que les nouvelles rotules soient identiques aux anciennes, et que les filetages aient leur point de départ exactement à la même position angulaire.


Faire tourner progressivement la rotule

Nettoyer soigneusement les taraudages : écouvillon et WD40.


Nettoyage


Terminé

Dans le cas d'une barre d'accouplement munie d'une biellette de réglage, on procédera dans l'ordre suivant :

Réassemblage

Visser les nouvelles rotules, la biellette si elle est présente (RR et Disco), et la tige à oeillet (barre de direction) du nombre de tours précédemment noté, tout en faisant correspondre les repères tracés avec l'orientation des différents éléments. Normalement, le vissage doit être réparti de façon uniforme sur tous les éléments. Il est anormal de trouver une différence de plus de un ou deux tours. Dans ce cas, il faut faire une moyenne : si l'on a trouvé 25 tours d'un côté et 35 de l'autre, remonter en mettant 30 tours partout.

L'oeil de fixation de l'amortisseur de direction doit être placé dans la position correcte (reprendre l'orientation initiale, ou mieux, se référer au manuel d'atelier).

Serrer les colliers à 2 ou 3 mm de l'extrémité des tubes afin qu'ils soient efficaces. Replacer la ou les barre(s). Mettre en place rondelle, écrous à créneaux, et goupilles fendues (ils sont fournis avec les rotules neuves).

Pour limiter le risque de grippage des axes filetées dans les tubes, j'enduis les filets de graisse adhésive Loctite 8102. Cette graisse est très collante et très résistante à l'eau, ainsi qu'au nettoyeur haute pression. Certains disent le plus grand bien de la graisse Belleville (jamais essayée). Mais l'anti grippage le plus utilisé est sans doute la graisse au cuivre ou à l'aluminium.

Réglages

Il faudra ensuite procéder au réglage du parallélisme et centrer le volant.

Voir :

Couples de serrage

Il est important de bien respecter le couple de serrage des cônes de rotules : un serrage excessif rendrait problématique un démontage ultérieur.

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 17 juillet 2013
page ajoutée le 28 mars 2005
dernière révision le 28 mars 2005