cambouis.com

Le Defender TD5 90" de Marina et Didier

Le dernier jouet de Marina et Didier est un engin peu banal. Il s'agit d'un Defender TD5 ayant couru le célèbre rallye Berlin-Breslau. Le moteur est naturellement affûté, mais ce châssis court se distingue surtout par des suspensions très évoluées. Les photos, nombreuses, se passent à peu près de commentaires...

L'engin est de toute beauté. Il concentre ce qui se fait de mieux en matière d'équipements destinés à la compétition.

Il est vendu...

Ce véhicule, au départ préparé pour la compétition, a été "démilitarisé", mais les accessoires indispensables et/ou obligatoires pour cet usage sont fournis et prêts à être montés (comme par exemple le système d'extincteur automatique).

Caractéristiques techniques :

Motorisation :

Transmissions :

Suspensions :

Freinage :

Roues :

Électricité :

Aménagements intérieurs :

Tableau de bord :

Carrosserie :

Sécurité :

Protections :

Accessoires :

Divers :

La première chose qui saute aux yeux est la dimension des pneus. Des BF Mud n 35x12.5 sur des jantes de 15".

A noter : la hauteur n'est pas excessive. A l'arrière on remarque le système de cales de guidage déboîtables. Aucun body lift.

Les tirants arrières sont montés sur rotules au niveau du châssis.

Triangle spécifique. On remarque en passant l'échappement inox s'arrêtant sous la benne.

La suspension avant...

La transmission est elle aussi ce qui se fait de mieux : blocages partout et arbre avant muni d'un double croisillon.

Un treuil à l'avant...

... et un deuxième treuil identique à l'arrière.

Du système Syegon, bien trop exposé en trial, n'a été conservé que le gros compresseur d'air.

L'intérieur est spartiate. La planche de bord est réduite au strict minimum. On remarque le volant démontable.

Et là, ce fut un gros éclat de rire ! La commande d'essuie glaces est tout à fait remarquable. Mais ainsi placée, elle ne gêne pas le pilote.

Les mains meneuses sont filfreinées. C'est la seule solution fiable et facile pour éviter leur desserrage, défaut dont se plaignent certains propriétaires de TD5. Le système de gonflage a été supprimé des moyeux.

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 18 juillet 2013
page ajoutée le 20 septembre 2005
dernière révision le 23 mars 2007