cambouis.com

Alimentation triphasée pour machines - version 2

Il s'agit d'une évolution de la première version. Schéma simplifié et amélioré, les fonctionnalités demeurant identiques.

Sommaire

Evolutions

Les modifications sont mineures par rapport à la première version.

Ce dernier point corrige un problème très gênant voire dangereux de ce variateur. A sa mise sous tension, avant d'être réellement prêt à alimenter un moteur, il mémorise la commande si on appuie sur le bouton "marche". Il ne se passe donc rien dans un premier temps, puis, après un délai de plusieurs secondes, le moteur démarre. C'est très dangereux. Donc, une temporisation a été ajoutée de façon à ce que les boites à boutons ne soient connectées et alimentées qu'après que le variateur soit prêt. Il aura fallu placer un bloc additif de temporisation sur le contacteur de la sécurité, puisque le variateur n'est pas capable de donner l'information correcte sur ses sorties logiques... Une temporisation fixe de quelques secondes suffit.

Cette armoire, terminée en septembre 2009, donne toute satisfaction depuis.


Le temporisateur, sur le contacteur principal

Comme sur la première version, les lignes de commande en provenance des machines soint commutées.


relais de sélection des boites à boutons

Schémas

Pour ouvrir les schémas, cliquer sur l'image ci-dessous


Schémas - format pdf

Version 3

Une architecture en étoile telle que celle décrite dans les versions 1 et 2 limite le nombre de machines qu'il est possible de raccorder, et impose de déployer de grandes longueurs de fil électrique. Une troisième version est en cours de réalisation, et permettra de raccorder un nombre quelconque de machines, sans modification de l'armoire qui sera très simplifiée. Un petit boitier satellite sera placé sur chaque machine, avec une gestion des commandes par automate programmable. Aucune intervention dans l'armoire elle-même ne sera nécessaire pour étendre l'installation. Voir ici...

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : 16 juillet 2013
page ajoutée le 14 août 2012
dernière révision le 2 octobre 2012