cambouis.com

600 TTR - réservoir Acerbis 20 litres

Un réservoir de plus grande capacité que celui d'origine.

Le réservoir d'origine du 600 TTR contient une dizaine de litres, dont 1/2 litre est inutilisable car contenu dans la partie la plus basse. Le seul moyen d'en récupérer un peu en cas de panne sèche imminente est de secouer la moto dans tous les sens. Cette capacité peut s'avérer insuffisante pour certaines utilisations.


Réservoir d'origine

Acerbis, qui d'ailleurs fournit à Yamaha-Belgarda tous les plastiques du 600 TTR, commercialise depuis longtemps un réservoir de 20 litres d'excellente facture. Le design de ce modèle n'est pas sans rappeler celui de ceux destinés au Yamaha 600 TT des années 80.

Il est facile de se procurer cet accessoire, mais il faut être patient : la production n'est pas continue. Elle a lieu à une certaine époque de l'année. Il y a quelques années, c'était septembre ou octobre, et il fallait passer commande avant une date fatidique. Seul le nombre précis de réservoirs commandé par les accessoiristes était produit, d'où une impossibilité d'acheter sur stock. J'ai eu la même réponse de deux revdendeurs géographiquement très éloignés : Acerbis fabrique en alternance différentes séries de plastiques au cours de l'année. Il y a des saisons pour les accessoires à marché réduit...

Celui visible ci-dessous n'est pas à vendre. Inutile de m'écrire !

La déco n'est pas livrée avec. Il s'agit simplement de stickers Yamaha commandés chez le concessionnaire. Une étiquette est collée sur le réservoir indiquant qu'il ne doit pas être peint.


Réservoir Acerbis 20 litres$

Il descend un peu plus bas, est un peu plus haut, et avance un peu plus que celui d'origine. Il est beaucoup plus large à l'avant. Il n'y a par contre aucune largeur supplémentaire au niveau des genoux. Je n'ai jamais roulé avec (je n'en ai finalement pas eu besoin, le ravitaillement ayant toujours suivi). Mais j'imagine que la machine déjà assez lourde de l'avant doit devenir camionesque avec tout ce poids placé à l'avant à plus d'un mètre du sol.

Le bouchon plastique est placé sur une goulotte elle même vissée au réservoir. La qualité, comme celle du réservoir lui-même, en est excellente. Le seul reproche que l'on puisse lui faire est de ne pas posséder l'indispensable clapet anti-retour. Il faudra en ajouter un sur la tubulure de mise à l'air libre si on ne veut pas risquer de voir le carburant se répandre en cas de chute.

Il existe une goulotte version luxe avec bouchon rapide comme on en trouve sur les routières. Je n'en vois pas trop l'intérêt, d'autant qu'il faut alors percer pour placer une mise à l'air libre séparée. Un passage de cloison est d'ailleurs fourni avec le réservoir.


Goulotte et bouchon standard


Goulotte standard

Le réservoir descendant assez bas, il est livré avec deux robinets et un té de raccordement. Il y a aussi deux caoutchoucs supports qui viennent prendre la place de ceux d'origine. Leur position est décalée vers l'extérieur afin de mieux soutenir le poids supplémentaire.


Té de raccordement et caoutchoucs


Caoutchouc livré avec le réservoir 20 litres


Pour comparaison, le caoutchouc d'origine

Il y a un robinet de chaque côté, et chacun est muni d'une position réserve.


Robinet droit


Robinet gauche et té de raccordement
(les ligatures inox ne sont pas d'origine)

© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
Validation W3C Unicorn le : à vérifier...
page ajoutée le 21 avril 2006
dernière révision le 23 avril 2006